Effectuer un don,

si vous souhaitez effectuer un don

 

Blog

Comments

0

Difficultés pour Thierry Le Nézet

 

 
L’image contient peut-être : 1 personne, debout, ciel et plein air
 

Que ce fut dur ...
Si la pluie nous a épargné pendant la course elle avait cependant bien détrempé le parcours le rendant glissant et très boueux.
8h30 Top ! le départ est donné sous les crépitement de l'appareil photo de Jacky venu spécialement pour l'occasion (y) merci pour cette belle photo avec le moulin.
Je prend un rythme prudent et parcours les 2 tours de la boucle du départ à une vitesse moyenne de 8km/h, les jambiers brûlent ils ne sont pas du matin.
km 2 la première ascension est déjà là d'environ 40m. ça pique et sa glisse. Mes camarades ont prit le large pour la plupart,le terrain est instable et gras si bien qu'une première chute me vaut le plaisir d'un bain de boue sur tout le flan gauche 🤣. mais je garde moral et mental.
2 compatriotes achards'nés me rejoignent, je m'accroche et nous nous soutenons mutuellement, l'esprit d'équipe good !
je suis en vitesse de croisière à environ 7km/h difficile de faire mieux car je suis tombé à terre à 3 reprises supplémentaires ce qui m'a permis d'admirer les magnifiques fleurs sauvages de plus près 🤩, cependant ce n'est pas simple de se relancer, le mental est toujours intact et heureusement car les deux dernières ascensions sont des plus dures, la piste marron et pour finir la noire 60m à 70m chacune environ avec un pourcentage houlalala, en fin de parcours ça fait très mal, surtout ne pas stopper en cours de grimpette ....
Nous terminons avec les anges les 15km en 2h 07' 15" c'est 6' de + que l'an passé mais nous avons passé la ligne d'arrivée avec le sourire


Commentaires (0)


Ajouter un commentaire





Tags autorisés : <b><i><br>Ajouter un nouveau commentaire :